Déprime, Dépression : sortir du gris

Déprime Dépression Mélancolie Picasso

Déprimé ? Seul au bureau pendant l’été ? Le blues de la fin des vacances ? Du gris par dessus la tête depuis des mois ? Il est possible de rompre la spirale qui mène du gris au noir, surtout en en parlant. Parler à un psy est souvent très efficace face à une déprime passagère. D’ailleurs, déprime ? dépression ? Blues ? Coup de mou ? Faire le point peut faire du bien.

Déprime ou dépression : des psys à Paris 11 pour en parler

Les psys de la Consultation Voltaire ont chacun une expérience de terrain dans des instituions très différentes, et ont tous eu à accompagner le travail de patients qui faisaient fasse à des dépressions plus ou moins profondes.

Identifier les symptômes, évaluer la profondeur de la souffrance traverser, et proposer un parcours adapté pour retrouver la route vers les possibles, fait partie du quotidien des psychologues et psychanalystes de la Consultation Voltaire.

Envie de rien : ce n’est pas rien

Lorsque l’envie s’efface derrière la pesanteur de la réalité de ce monde, les portes pour reprendre contact avec les autres se raréfient. En essayant de parler quelque peu avec un psy, chacun peut réouvrir progressivement un espace pour sa parole, et parfois retrouver quelques désirs.

<iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/AvxzHIThAno” frameborder=”0″ allow=”autoplay; encrypted-media” allowfullscreen></iframe>

Le monde tel qu’il est ne fournit que rarement les satisfactions que l’on peut en attendre. Avant toutes choses, ne pas affronter seul ce manque est une étape bien souvent nécessaire.

Déprime ou dépression ? Comment savoir

Le langage courant abonde en termes descriptifs de ce que les psychanalystes ont appelé mélancolie (Voir Deuil et Mélancolie de Sigmund Freud). Quelque soit le nom que l’on donne à ce mal être, il réunit souvent des troubles du sommeil, de l’appétit et de l’activité sexuelle. Une grande fatigue vient parfois, avec des idées noires, compléter l’ensemble. Mais la question que toutes les personnes qui font face à ces souffrances se posent est celle de la durée des troubles.

Les troubles s’affaiblissent toujours au cours d’une thérapie et peuvent parfois disparaître durablement. Il faut en revanche admettre que la vie ne nous réservant pas que de bonnes surprises il arrive que la réalité rappelle certaines difficultés. Première apparition des symptômes ? Répétition ? Consulter un psy est une bonne idée dans tous ces cas.

Faire face à la déprime : Venez rencontrer les psys de la Consultation Voltaire à Paris 11

Le plus simple est encore d’essayer d’en parler. Venez à notre rencontre, tout simplement.

Similar Posts

Comments are closed.